Les lutins? Au secours!

10 décembre 2014

Par Marie-Eve-Lyne Michel

Est-on une mère indigne quand on n’aime pas la chasse aux lutins, si populaire depuis quelques années? J’ai beau essayer, je n’accroche pas. Il me semble que j’en ai déjà assez sur les épaules pour ne pas me casser la tête à chercher des cachettes et des idées de faux tours que mon lutin pourrait jouer à mes enfants, sans compter les inutiles faux dégâts à ramasser! Appelez-moi grincheuse si vous voulez, je n’aime pas les lutins!

Mais le problème, c’est que les enfants les réclament…

Quel ne fut pas mon soulagement lorsque j’ai découvert, chez Griffon, le jeu « La chasse aux lutins »! Adieu culpabilité et tracas, j’ai enfin trouvé ma solution!

Le jeu est sympathique et simple. La partie est chronométrée et l’animateur du jeu cache des cartes dans une pièce ou dans l’ensemble de la maison. Les cartes représentent un, deux ou trois lutins, ce qui indique le niveau de difficulté de la cachette que l’on doit trouver. La carte qui n’a qu’un seul lutin doit être complètement visible, celle qui en a deux, partiellement visible et celle qui en a trois, complètement cachée. Le départ donné, les joueurs tentent de trouver le plus de lutins possibles sur une période donnée (environ 5 minutes).

C’est simple, amusant, participatif, ça excite les enfants juste comme il faut et en 5 minutes, vous avez réglé le dossier « lutins » pour la journée, dans la joie et la bonne humeur. N’est-ce pas fantastique? Alors, vous pouvez ensuite vous consacrer à votre menu de Noël, aux cadeaux et milles préparatifs dont vous devez encore vous acquitter avant le jour J.

J’aime quand les jeux sont une soupape, et non un fardeau. Vive les cartes et joyeuse chasse !